Témoignages

« Les vacances en Guinée : toute joyeuse, pour la première fois, avec ma sœur aînée, nous allions découvrir : le soleil, la mer et la plage durant les grandes vacances, de quoi rendre jalouses les copines au retour ! Mais les vacances se sont transformées en cauchemar. Nous avons été excisées avec nos cousines chez notre grand-mère. Une femme nous a tenu les jambes, une seconde nous écrasait la poitrine pour nous empêcher de crier et une troisième tranchait à vif dans les chairs. Je n’oublierai jamais les cris, en particulier de ma sœur, qui depuis est handicapée mentale ».

(L’histoire de F., née en France et partie à 12 ans en Guinée-Conakry).

« Ma grand-mère m’a conduite chez l’exciseuse, une vieille femme effrayante. Je me rappelle en particulier des soins post « excision », le beurre de karité, mélangé aux cendres et le fait d’uriner dans un seau d’eau pour atténuer la douleur ».

(L’histoire de M., née en France et confiée à sa grand-mère, au Sénégal).